Photo Entrée sur le territoire des animaux de montagne…

Entrée sur le territoire des animaux de montagne…


Entrée sur le territoire des animaux de montagne…

Les randonnées en montagne font partie des activités les plus appréciées par les sportifs qui veulent dépasser leurs limites. Cependant, elles comportent également des risques. Les animaux sauvages qui peuvent être dangereux sont nombreux en montagne. Il est donc important de bien s'organiser avant de se lancer dans une randonnée en montagne. Découvrez ici les informations à savoir sur l'entrée dans les territoires des animaux dans les zones montagnardes.

Comment repérer les animaux sauvages ?

Les animaux surtout ceux de la montagne sont souvent difficiles à repérer car ils se cachent de leurs prédateurs surtout des hommes. Le fait d'être sauvages prouve la difficulté de les repérer. Dans ce contexte, il existe quelques techniques afin de pouvoir les observer.

Lorsque vous voulez observer des animaux sauvages, le premier geste à faire est de tout observer et d'écouter la nature. Le silence vous aide à vous concentrer et à distinguer plus facilement la faune qui vous entoure. Si votre recherche n'a pas abouti, vous pouvez commencer à rechercher des indices pour prouver la présence des animaux. Vous pouvez entre autres avoir les excréments d'animaux comme indice.

Les animaux ont l'odorat plus important que celui des hommes. Ils peuvent donc vous sentir même si vous êtes encore loin. Pour y remédier, vous devez étudier le sens du vent dans la mesure où les animaux auront des difficultés à vous sentir si vous vous dirigez vers le sens contraire du vent.

Comment observer les animaux de la montagne ?

Pour observer les animaux en montagne, il est important de respecter une certaine distance vis-à-vis d'eux. Vous devez vous positionner à un endroit où vous pouvez les observer mais cependant pas trop prêt car ils peuvent vous repérer. Gardez toujours une distance entre vous et les animaux.

Lors de votre visite, évitez également de nourrir les animaux. D'un côté, cela présente l'avantage de préserver leur santé. La plupart des randonneurs ont l'habitude de donner toutes sortes d'aliments aux animaux pour les attirer. Ils ne consomment pas cependant ces nourritures au quotidien. D'un autre côté, cela peut être un danger pour vous car en tant que sauvages, les animaux peuvent vous attaquer à tout moment.

Les animaux sauvages les plus fréquents en montagne

De nombreux animaux sauvages peuvent être observés en montagne. Les plus fréquents sont cependant les loups et les ours. Les loups sont des animaux prédateurs dans la forêt. Comme la plupart des animaux en forêt, ils aiment marquer leurs territoires. Ils n'apprécient donc pas l'observation d'autres individus surtout des humains qu'ils considèrent comme ennemis. Contrairement à d'autres animaux, les loups laissent des traces. Ce qui rend leur observation plus facile.

Contrairement aux loups, les ours ont une plus grande taille. Ils sont aussi des prédateurs et aiment de ce fait marquer leurs territoires. Les plus connus dans les forêts sont les ours bruns. Comme tous autres animaux sauvages, ils peuvent être dangereux. Les loups et les ours sont parmi les animaux protégés depuis quelques années. Leur chasse est ainsi interdite et punie par la loi.